Carnet de Tendances, Conseils Déco

Carnet d’ambiances : une chambre classe et arty !

Rayures2 - Carnet d'ambiances : une chambre classe et arty !

Un carnet de tendances un peu spécial cette semaine puisque nous allons passer à la pratique !

Oui oui, parfaitement. Après vous avoir présenté quelques une des tendances incontournables de la déco actuelle (le marbre, le vert d’eau, le street art), nous avons pensé qu’il serait intéressant de vous proposer une mise en application grandeur nature de nos recommandations. Pour l’occasion, cette rubrique sera rebaptisée « Carnet d’ambiances ».

Aujourd’hui, suivez nous donc dans le réaménagement d’une chambre destinée à une jeune étudiante dynamique et branchée.

Le cahier des charges était assez précis car il s’agissait d’une chambre en collocation dont le règlement stipulait l’interdiction de repeindre les murs de couleurs vives.

Comment concilier peps et couleurs pastels ?

Le décor d’origine étant dans les tons beige/marron,

chambre avant

il fallait donc choisir une couleur qui change vraiment l’atmosphère de la pièce – et suffisamment basique pour être acceptée par les propriétaires. Et puis, il fallait aussi trouver une couleur en harmonie avec la chaleureuse couleur du parquet de chêne en bâtons rompus pour le mette en valeur.

Le bleu gris !

La première idée, assez courante, est de peindre un des murs d’une couleur différente des autres. Nous avons donc choisi un bleu gris très doux pour les trois murs comportant des ouvertures (portes et fenêtre elles même peintes en blanc légèrement cassé) et un peu plus soutenu pour le quatrième.

deux tons de bleu gris

Truc de pro pour faire un angle bien net :

Vous trouverez dans les grandes surfaces de décoration différents accessoires qui vous garantissent des angles nets et sans bavure. Souvent accompagnés de vidéos d’une jeune femme (toujours souriante car tout est si facile :D) maniant le dit accessoire sans difficulté avec un résultat nickel…

Vous pouvez bien sur essayer… et probablement être déçu… car ces gadgets miracles sont bien rarement efficaces…

Commencez toujours par la couleur la plus claire. Utilisez un pinceau à rechampir (c’est celui qui est pointu) que vous tiendrez comme un stylo, et appliquez sur l’angle une bande de quelques centimètres de peinture sans trop appuyer, à main levée mais en vous aidant de votre petit doigt que vous laisserez glisser le long du mur pour vous donner un appui. Quand vous aurez terminé le tour de votre surface, il ne vous reste plus qu’à terminer la partie centrale au rouleau. Recommencez la même opération sur le mur adjacent avec la teinte plus foncée.

Mais notre jeune étudiante avait envie d’une déco à motif très tendance : des rayures !

Si l’une des couleurs que vous avez choisies pour faire vos rayures n’est pas trop vive, vous pouvez vous simplifier la tâche en l’appliquant sur toute la surface du mur puis en peignant les rayures plus soutenues par dessus.

positionnement du scotch de masquage

Aie ! Pas très compatible avec les exigences des propriétaires les rayures…

Alors nous avons eu l’idée de faire des rayures d’une seule couleur.

Non, non, ce n’est pas une nouvelle blague de peinture écossaise. Nous n’avons vraiment utilisé qu’une seule couleur mais en alternant peinture mate et brillante. L’effet est très classe.

rayures unicolores mates et brillantes

Contrairement aux angles pour lesquels l’utilisation de l’adhésif de masquage ne donne pas de bons résultats, celui ci fonctionne très bien pour réaliser des rayures sur un même plan. Prenez toutefois garde à choisir un adhésif pas trop fort pour ne pas abimer votre fond. Les adhésifs lisses et de couleur (jaune, orange, bleu ou vert) sont en général moins collants. Pour un résultat bien net, il est important de bien le maroufler (perso j’utilise pour cela une carte de crédit ;)) Si toutefois vous craignez que votre peinture ne passe sous l’adhésif (rayures sur papier gaufré par exemple), repeignez la bordure du ruban avec la couleur du dessous. Retirez l’adhésif quand la peinture et sèche au toucher mais pas encore en profondeur pour éviter les éclats éventuels.

Presque un peu trop classe pour des jeunes d’ailleurs, alors pour donner un petit coté Arty nous avons peint UNE rayure dans une couleur archi mode : le jaune pickles. Ça pète non ?

la chambre après

Nous avons également fait un rappel de cette rayure pour réveiller un meuble un peu tristounet (car sa couleur marron glacé avait été choisie pour se fondre dans l’ancien décor) placé sur le coté opposé de la pièce.

meuble peint

Nous utilisons ici de l’adhésif de masquage rose qui destiné aux fonds les plus fragiles et aux motifs les plus délicats.

la chambre après

Cette juxtaposition de peinture unicolore mate et brillante peut bien sur être déclinée avec d’autres motifs. Par exemple pour un intérieur classique auquel on voudrait donner une touche contemporaine, pourquoi ne pas imaginer de dessiner des panneaux de fausses moulures classiques en brillant sur mat ?

Laissez libre court à votre imagination… et tenez nous au courant de vos réalisations, ça nous fait tellement plaisir 🙂

Petit sondage :

Souhaitez vous d’autres présentations d’exemples de rénovation de décor de ce genre ? Si celui ci vous a plu n’hésitez pas à nous laisser un commentaire, nous nous ferons un plaisir de répondre à toutes vos suggestions. 🙂

loading - Carnet d'ambiances : une chambre classe et arty ! Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.