Les feuilletons, Street art

Les débuts du street art : Cornbread

3449113605 3feeb513b5 o 940x1253 - Les débuts du street art : Cornbread

Comme je vous l’ai dit dans mon dernier article, c’est en 1960 que le street art fait sont entrée dans les mouvements artistiques importants.

Street art, graffiti ou tag ?

Pour commencer à parler de street art, il faut être plus précis. Dans cet article nous allons principalement parler de graffiti.

Qu’est ce que le graffiti ? Déjà au niveau étymologique. Graffiti est un mot italien venant du latin (graphium) « éraflure » qui vient lui même du grec (graphein) qui signifie écrire , dessiner et peindre.

Vous l’aurez compris, il est question de dessin, ou d’écriture, principalement sur les lieux public dans notre cas.

 coolearl cornbreadC’est au début des années soixante que le vrai mouvement du graffiti commence à Philadelphie aux États Unis, avec Cool Earl et Cornbread, surnommé « Le parrain du Graffiti ».

Une histoire très romanesque à nouveau : très amoureux d’une jeune femme dont il fut séparé, il voulait lui témoigner son amour. Il peignit donc son tag sur tous ce qui était susceptible de tomber sous les yeux de la jeune fille : bâtiments, bus, trains et même voitures de police!

cornbread legendEn 1971, la presse le déclara mort. Pour prouver le contraire, il s’introduisit dans le zoo de Philadelphie et tagua « Cornbread lives » (Cornbread est vivant) sur les flancs d’un éléphant.

Sa signature, surmontée de la couronne du roi du graffiti au dessus du « B », vient de son goût pour les petits pains à base de maïs que sa grand-mère lui concoctait.

De Philadelphie à New York et au delà…

Son plus gros « coup » lui a valu la célébrité. En effet, qui a t il de plus gros qu’un éléphant … le Jet des Jackson Five bien sur. Pendant que le groupe signaient des autographes à l’aéroport de Philadelphie, il bomba son « blaze » sur l’aile de l’avion. Il faut dire qu’a ce moment toute la sécurité de l’aéroport est focalisée sur le groupe qui fait son petit bain de foule. Mais tout de même, il faut oser.  La destination suivante de l’avion était Los Angeles, à son arrivée, les journalistes locaux ont fait leur une de cette image. La renommée du graff avait quitté Philadelphie pour conquérir l’Amérique ! et bien au delà 😉

comics-graff

Cornbread est toujours vivant et organise des conférences dans les écoles afin de parler de son art et de présenter le documentaire réalisé en 2006 qui lui est consacré. Le thème de ses interventions : faire comprendre aux jeunes la nuance entre graffiti et vandalisme.

Grâce à Cornbread, le mouvement s’est très vite propagé aux États-Unis pour atteindre New York qui deviendra le berceau du « graff », c’est le sujet de notre prochain article.

loading - Les débuts du street art : Cornbread Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.