Culture déco

Les Zelliges : une tradition ancestrale

zellij Alhambra 3 - Les Zelliges : une tradition ancestrale

Dans cette rubrique « Culture déco », nous avons parlé d’un style (le style victorien et un de ses meubles : le Davenport), donné quelques conseils pour les chineurs, présenté un matériau hors du commun : le galuchat, expliqué tout ce qu’il faut savoir sur le papier peint, remonté aux origines des guéridons, et décrypté l’art des grotesques

Aujourd’hui, peut-être parce que cette fois nous sommes vraiment en été et que le soleil nous inonde enfin, j’ai envie de vous parler d’une technique magnifique qui nous vient du Maroc : les zelliges ! Le superbe exemple à la une de cet article est issu du site Zellige-info et provient du Palais de l’Alhambra de Grenade en Espagne, XIVe s.

Le mot zellige vient d’un mot arabe qui veut dire petite pierre polie. C’est en fait une sorte de mosaïque composée de morceaux de faïence colorés (les tesselles). Ces morceaux de terre cuite émaillée sont découpés un à un et assemblés sur un lit de mortier pour réaliser un décor géométrique.

Les zelliges sont caractéristiques de l’ornementation des murs ou des fontaines dans l’architecture arabo-andalouse. Les tessons de faïence sont parfois si fins qu’il s’agit d’une véritable marqueterie de céramique.

zellij_Casablanca_Hassan

Fontaine en zelliges de la Mosquée Hassan II à Casablanca, Maroc

En matière de décoration, nous avons vu depuis quelques années se multiplier des tables et guéridons « façon zellige » fabriqués de manière industrielle sur un piétement de fer forgé. Très appréciés pour leur résistance aux conditions extérieures et pour leurs couleurs synonymes d’été, ils sont cependant loin de la finesse qui caractérise les zelliges artisanales.

Les origines

L’art des zelliges apparait au Maroc vers le Xe siècle après J-C. Il s’agissait au départ d’imiter les mosaïques romaines dont subsistent de nombreux vestiges en Afrique du Nord, non pas en assemblant des morceaux de marbres polis, mais des fragments de carreaux de faïence colorés. Mais le nom de « petite pierre polie » est resté. On retrouve d’ailleurs la même étymologie dans le mot Azulejo utilisé en Espagne et au Portugal.

La technique s’est ensuite constamment enrichie au fil des différentes dynasties qui se sont succédées au Maroc et dans la partie de l’Espagne sous domination mauresque. A l’origine dans les tons bruns, les couleurs des zelliges se diversifient avec l’apparition du bleu, du vert et du jaune, et finalement du rouge au XVIIe s.

Les motifs sont toujours géométriques : carrés, losanges, triangles, étoiles, croix, et autres polygones, sont combinés selon des schémas très mathématiques qui s’entrecroisent et se répètent à l’infini.  Cela s’explique par la relative interdiction de la représentation d’êtres vivants dans les arts de l’Islam.

Zelliges du Palais du Méchouar ou Mahkama du Pacha, Casablanca, Maroc, XXe s

Zelliges du Palais du Méchouar ou Mahkama du Pacha, Casablanca, Maroc, XXe s

La technique

La base des zelliges est constituée de carreaux de céramique artisanaux émaillés de différentes couleurs. La forme géométrique choisie est tracée sur ces carreaux qui sont ensuite découpés manuellement à l’aide d’un marteau tranchant : le « menqach ». Le bords de chaque pièce sont ensuite biseautés à l’aide d’un marteau plus petit.

Les tessons sont assemblés (à l’envers – face émaillée vers le sol) par les « maîtres zelligeurs » selon le motif final.  Les joints doivent être les plus fins possibles. Une fois l’assemblage terminé, l’ensemble des tesselles est solidarisé par un mortier pour former une plaque que l’on peut fixer sur une paroi.

Pour illustrer tout cela, voici une excellente vidéo crée par un fabricant marocain réputé de zelliges : Habibi. Elle retrace en images les différentes étapes de la fabrication totalement artisanale de ces magnifiques panneaux et le savoir faire ancestral des « maîtres zelligeurs ».

Enfin, pour plus d’informations sur les zelliges, n’hésitez pas à consulter le site Zellige Info d’où nous avons extrait les photos qui illustrent cet article.

 

2016-07-28_15h06_52Vous aimez les motifs des zelliges ? Retrouvez les dans notre collection de coloring books – Art thérapy et ré-inventez les avec votre propres couleurs ! 12.95€

Livret de coloriages Artistes pour adultes – art therapy
8×2 motifs ARABIAN PATTERNS sur papier haute qualité – sans acide
34.5 x 25cm – grammage 180g/m²

8 motifs originaux imprimés sur du papier à dessin, utilisable avec la plupart des techniques de coloriage, tels que le crayon, le feutre, l’encre liquide et l’aquarelle.
2 exemplaire de chaque motif pour vous permettre de faire deux versions différentes.
Les contours sont imprimés de manière à ce que ces lignes soient pratiquement invisibles une fois le coloriage terminé.
Déstressez puis affichez vos œuvres ! Elles le méritent !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

loading - Les Zelliges : une tradition ancestrale Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.