Les feuilletons, Senlis stories

La place Saint Pierre avec la nuit de Varennes d’Ettore Scola

image de "La nuit de Varennes" d'Ettore Scola dans l'eglise St pierre de Senlis

Reprenons notre promenade là où nous l’avions laissée, c’est à dire Place Saint Pierre. Et laissons les chevaux rouges de Peau d’âne pour ceux qui tirent le carrosse du roi dans :

« La Nuit de Varennes » de Ettore Scola

Sorti en 1982, ce magnifique film relate la fuite de Louis XVI et de Marie Antoinette avant leur arrestation à Varennes en 1791. Le casting est tout bonnement éblouissant. Jugez plutôt :

Jean-Louis Barrault, Marcello Mastroianni, Hanna Schygulla, Harvey Kettel, Jean-Claude Brialy, Andréa Ferréol, Daniel Gelin, Jean-Louis Trintignant, Michel Piccoli dans le rôle finalement secondaire de Louis XVI…

De très nombreuses scènes du film ont été tournées dans l’église Saint-Pierre que nous vous avons présentée dans un article précédent. Comme celle à la une de cet article, où on annonce la décision d’arrêter le roi.

Nous ne reviendrons donc pas sur l’église, mais la place recèle d’autres trésors, comme la bibliothèque municipale qui se trouve à droite de l’église.

Ce bâtiment, construit en 1711, était à l’origine un séminaire. Il devint plus tard le tribunal de commerce de la ville, avant d’être affecté partiellement puis totalement à la bibliothèque à partir de 1884.louat259

Une des salles d’exposition de la bibliothèque porte de nom de Jacques Joly. Prenons quelques lignes pour raconter son histoire car cet homme, humaniste, prêtre prieur de la chapelle royale, avocat au Parlement de Paris, a légué sa bibliothèque personnelle à la ville en 1647 sous réserve qu’elle soit accessible à tous pour lecture sur place. Quand on sait que la notion de bibliothèque publique n’a vu le jour en France qu’au début du 20ème siècle, on peut dire que ce Monsieur Joly était un sacré précurseur !

Pour revenir à l’architecture, notez que la travée du bâtiment la plus proche de l’église a été supprimée depuis cette photo prise du clocher de la cathédrale pour laisser un passage suffisant aux automobiles (c’est la ruelle que vous avez empruntée en venant de l’avenue du général Leclerc).

L’incorrigible avec Jean-Paul Belmondo

Un autre film d’un tout autre genre a été tourné devant cette bibliothèque en 1975. Il s’agit de L’Incorrigible de Philippe de Broca avec Jean-Paul Belmondo  d’après le roman Ah… mon pote ! d’Alex Varoux. Pour les besoins du scénario, la bibliothèque y devient un musée dans lequel se trouve le fameux triptyque du Gréco tant convoité par Victor.

Continuons notre tour de la place. De l’autre coté de la rue Saint Pierre, vous pourrez admirer l’hôtel du Faisan. Attention, à Senlis, la plupart des habitations ont gardé leur appellation d’Hôtel. Ce sont toutefois des lieux privés où vous aurez peu de chance de trouver une chambre 🙂. Une des rares maisons Senlisienne mêlant pierres et briques, elle a été restaurée dans les années 80. Au 17ème cet hôtel avait été intégré au palais épiscopal à la demande du cardinal de la Rochefoucault pour servir de galerie vers l’hôtel du Jason.

A très bientôt pour la suite de notre ballade cinématographique 🙂

loading - La place Saint Pierre avec la nuit de Varennes d'Ettore Scola Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.